La Biscouette de Jean-Paul Basly

Jean-Paul Basly fait encore des siennes

La biscouette : on pense illico à une roublardise de rugbyman destinée à leurrer l’adversaire. Cofondateur de cette maison d'édition, pied-de-nez aux sociétés qui choisissent ceux qui ont le droit d'écrire, Jean-Paul et son collègue Pascal Médan n'ont de cesse d'encourager les travaux des auteurs locaux au même niveau d'excellence que leurs propres  œuvres.

Cette fois-ci, Jean-Paul nous fait redécouvrir  comment les "sept cavaliers de la sociologie" ayant gravité dans notre département ont su anticiper l'évolution de notre environnement au sens large du terme.

Rendez-vous sur le site de La Biscouette pour une plus ample découverte et pourquoi pas passer commande.

 

 

 

 



2 commentaires pour “La Biscouette de Jean-Paul Basly
  1. COUP Yves dit :

    Gérard nous fait une belle envolée de mots depuis son aire blottie dans les coteaux de la Chapelle de Rousse au milieu des vignes du Clos Labrée. Il « éloge » l’ami Jean Paul d’une belle plume qu’on ne lui soupçonnait pas. Preuve que nos retraites ne sont en rien rédhibitoires pour nos cerveaux « faits cons ». Preuve que nos mémoires ne souffrent en rien du repos neuronique (…ta mère) que nous méritons tous amplement. Preuve alors enfin que de belles pages restent à écrire par chacun d’entre nous, talents cachés de la syntaxe, timides de l’écrit, fainéants de la chroniquette. Des pages pour ressortir des secrets barnabitiques vieux de… ans, mais aussi mettre son grain de sel avec humour, dérision et largesse d’esprit sur notre époque. Tout simplement venir faire quelques biscouettes sur notre site commun et l’animer chacun à sa façon.
    Les 7 Béarnais Cap et tot du bouquin de Jean Paul nous surveillent…

  2. PISSONDES Gérard dit :

    Un nouvel « essai » de Jean-Paul Basly
    ou
    Clés pour le concept de « Béarnitude »…

    André Pédelucq, qui ne compte pas son temps pour faire vivre magnifiquement ce site, nous a signalé récemment la sortie d’un nouvel ouvrage de Jean-Paul Basly. Je me permets de rebondir sur cette annonce pour essayer de vous donner envie de lire ce bouquin.
    Inutile de vous présenter Jean-Paul : surtout pas à vous ses coreligionnaires de la promo 62-66 mais pas davantage à ceux qui, attachés aux rebonds de la balle ovale, n’ont pas oublié le roi de la biscouette et de l’arabesque au service du collectif, qui fit tant de fois se lever la Croix du Prince…
    Les années ont passé et JP a troqué le maniement de la bechigue en cuir pour celui de la plume, au point d’avoir créé sa propre maison d’édition comme déjà signalé sur notre site, la bien nommée « Biscouette »… (voir le lien sur la page d’accueil).
    Deux mots donc sur son dernier ouvrage : « Cap et tot ». JP y célèbre, en 450 pages, 7 figures du Béarn qui ont marqué la vie des idées au siècle dernier. Un point commun entre ces intellectuels de haute volée : nos gaves béarnais ; 5 d’entre eux en étant en quelque sorte les enfants biologiques (R. Lourau, G. Althabe, G. Lapassade, H. Lefebvre et P. Bourdieu) et 2 autres dont les noms vont vous évoquer bien des souvenirs, les fils adoptifs (B. Charbonneau et R. Berthoul).
    JP à parcouru le Béarn pour enquêter sur ces intellectuels et nous éclairer, en toute modestie, sur leurs pensées, fortement marquées par leur enfance ; on ne sort jamais indemne de son enfance. Comme les documents sont rares et que les témoins ont quasiment tous disparu, JP excelle à « inventer » l’enfance des 5 Béarnais « cap et tot ». Ce faisant, il nous parle de lui malgré lui – le garçon est pudique -, de son enfance en particulier, du Béarn du début du XXè siècle, et c’est passionnant. JP a aussi bâti son livre en mode journal, nous faisant part ainsi de ses réflexions sur l’actualité tout au long de l’écriture de son livre, pendant le confinement principalement ; de belles fulgurances là aussi, comme sur le pré, dans les années 70…
    Amis basques, voici venu le moment de vous chambrer gentiment… Comment échapper à ce passage presque obligé quand on est ancien de l’EN de Lescar… Lisez ce bouquin, vous saurez enfin ce qu’est la « Béarnitude », – JP vous en donne les clés – vous qui avez toujours eu un petit sentiment de supériorité sans doute justifié par rapport à nous, Béarnais, d’une part par la force de votre si belle langue venue d’ailleurs, alors que vous trouviez la nôtre platement romane, mais aussi par votre talent ancestral pour le marketing : un tour de force d’avoir su faire croire à l’univers entier que le jambon dit de Bayonne et le béret sont d’essence basque alors qu’ils sont nés en Béarn…
    Trêve de plaisanterie, quelle chance nous avons d’avoir un département avec deux cultures différentes, notre École Normale s’est nourrie de cette richesse, même si nos deux langues y étaient ignorées.
    Procurez-vous ce bijou de bouquin, vous vous surprendrez, au moment de le refermer, à vous lever de votre fauteuil et à applaudir JP, comme au bon vieux temps….
    Vous connaissez la modestie de JP : il n’a fait imprimer que 150 exemplaires. Dépêchez-vous, il n’y en aura pas pour tout le monde…
    Je vous donne l’adresse mél de JP, à toutes fins utiles :
    jean-paul.basly@orange.fr
    N’hésitez pas à le contacter.
    GP promo 69-74.

Laisser un commentaire

Le mot du Président
Chers amis et collègues,
Ce mot pour vous dire que les 2 exemplaires de l’expo itinérante sur le sport scolaire, inaugurée au lycée Jacques Monod à Lescar, lors de notre dernière assemblée générale,

Langage